Exercices de philosophie sauvage

 

Couverture de Exercices de philosophie sauvage - Alain SOURNIA
2014, Bookelis, 287 p.
ISBN : 979-10-227-1076-3
17,67 €

La « Philosophie sauvage » (PhS) date de la Courte histoire du réel publiée en 2007. L’adjectif « sauvage », bien que pacifique, dit la déception vis-à-vis de la philosophie institutionnelle mais ce mot exprime surtout un penchant pour la nature : construire sur le monde -tout en sondant, pas à pas, sa « réalité »- et non sur des concepts. Parcourir tous les champs du savoir sans préjugés mais avec rigueur et logique. Une maxime de la PhS : « Information, système, incomplétude ».

On retrouve, certes, les mêmes questions : que suis-je, qui suis-je, que puis-je savoir, comment vivre ? Mais ceci sur fond de joie, la mystérieuse Joie.

Parmi les 7 exercices proposés figure l’analyse de trois systèmes philosophiques. Devinez de qui… : Léonard de Vinci ; le physicien W. Heisenberg ; et la PhS elle-même. Et puis langage et pensée, origine des religions, le Temps… On sort de chacune de ces lectures comme de la douche : un peu secoué mais ragaillardi, prêt à avaler l’univers. Les Anciens appelaient cela « catharsis », la purge.

Texte complet : Exercices de philosophie sauvage

Sommaire :

Présentation
I. Entre le pensoir et le parloir
II. Naissance d’une religion : de la gnose au christianisme
III. Léonard de Vinci, modèle universel
IV. L’affaire des paillettes (récréation)
V. Heisenberg philosophe
VI. L’information, grandeur universelle
VII. Où en est le système de la philosophie sauvage ?
Index des noms et des notions
Notes et références

9
27
71
129
157
171
199
229
257
263